IMGP6230

  Porteuse d'eau... Masai Mara... Kenya

 

A Nairobi je loge dans le quartier Karen… Un quartier qui se trouve dans le sud ouest à 20mn, quand ça circule bien, du centre ville. C’est là que Karen Blixen, une danoise, avait sa ferme en Afrique. Le livre et le film « Out of Africa » sont inspirés de son passage dans ce pays et les kenyans apparemment ne l’ont pas oublié.


C’est aussi un quartier principalement habité par les Kikuyus, une ethnie du Kenya qui travaillait pour elle dans ses plantations de café. Elle avait créé une école et participait activement au développement éducatif et sanitaire de ce pays.


Le Kenya est un pays qui a aussi hérité dans son éducation du passage des anglo-saxons.


Je suis partie quatre jours à la découverte de cette nature, celle que l’on voit aussi dans le film « Out of Africa »… L’objectif était d’aller sentir si ce que j’avais vu à travers l’écran pouvait avoir la dimension de mon imagination…


Voici donc les deux premiers jours de ce voyage à travers la savane africaine en pays Masai.

 

On m’avait dit 8h et ce sera 9h… Je le sais maintenant…


Je pars en compagnie de deux jeunes danoises, Mathea et Mia des jeunes de 19 ans qui sont de passage au Kenya avant de rejoindre un hopital en Tanzanie comme volontaires pour quatre semaines. Je voyage aussi avec Jiao Jiao, une jeune chinoise de 25 ans qui parle parfaitement l’anglais, elle enseigne le Chinois au Koweit. Elle voyage avec ses parents Katsi et Le Le, qui eux ne parlent pas un mot d’anglais mais qui vont en apprendre quelques uns pendant ce séjour. Puis il y a Ripert et Wally deux kenyans de mon âge qui n’ont jamais visité Masai Mara. Pour nous guider dans ce beau moment il y a David notre chauffeur, je me suis installée devant à coté de lui.

 

Nous allons quitter Nairobi et prendre la direction de Masai Mara, six heures de voyage avec un début de parcours à traverser des villes et des villages  Kikuyu, pour ensuite arriver sur les territoires Masai, l’aventure commence…

 

 

IMGP6135

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMGP6148Narok, la dernière ville avant de partir vers Masai Mara... On attend le Diesel...

 

La route va se transformer en piste, David connait bien le coin, il fait ce boulot depuis 20 ans, il connait toutes les difficultés du parcours.

 

IMGP6177

 

 

 

 

 

 

 

 

IMGP6187

 

 

 

 

 

 

 

IMGP6198

 

 

 

 

 

 

 

 

IMGP6213

 

Nous arriverons vers 16h au camp et à 17h nous partons pour une première exploration du Parc National, deux heures incroyables. Nous ne sommes pas seuls, il y a beaucoup de monde à venir arpenter ce parc.

 

 

IMGP6281

 

 

 

 

 

 

IMGP6288

 

L'immensité sera ma première sensation, exactement ce que je suis venue y chercher... Je m'y sens déjà bien et rien que d'y penser ça me donne des frissons... Un de ces lieux sur la terre où l'on se sens en phase, vivant, profondément issu de ce monde dans chacune de nos cellules...


La première rencontre sera celle là… Deux léopards en quelques semaines, je suis chanceuse…Et lui a le yeux bleus...

 

IMGP6317-copie-1

 


Et puis un peu plus loin, un spectacle que je n’avais pas trouvé en Afrique du Sud et au Botswana, deux lionnes et leurs petits…

 

 

IMGP6382

 

 

 

IMGP6388


Ce jour là je verrai en l’espace de deux heures, quatre des « Big Five »…

 

IMGP6403-copie-1

 

 

 

 

 

 

 

IMGP6415-copie-1Buffalos

 

Et puis les autres… Nous sommes en période de migration, les Gnous et les zébres se déplacent par centaines, il y a des groupes sur tout le parc, ils vont vers la Tanzanie.

 

IMGP6470

 

 

 

 

 

 

 

 

IMGP6410-copie-1Un guépard en chasse

 

 

 

Et à notre retour, nous retrouvons le léopard qui va chercher un endroit plus calme pour la nuit.

 

IMGP6438

 

Nous rentrons au camp qui se trouve tout près de l’entrée du parc, un diner partagé et un trajet vers nos tentes qui se trouvent un peu plus loin dans le bush. Ces camps sont gérés par les Masai.  Il n’y a pas de connexion internet, je n’en trouverais nulle part pendant ce court voyage. L’électricité est desservie par des groupes électrogènes qu’ils éteignent à 10h le soir et rallument à 6h, j’ai à peine le temps de recharger la batterie de mon appareil photo.

 

Le lendemain au petit déjeuner il n’y a pas d’électricité, le groupe est en panne, je ne sais pas ce que j’ai comme autonomie, mais elle est vraiment réduite.

Nous repartons le matin vers 7h30, nous allons passer la journée dans le parc, direction la rivière…

 

Notre première rencontre sera ce jeune lion… Je décide de me faire une journée « nouvelle génération ».

 


IMGP6448-copie-2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMGP6477-copie-1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMGP6476

  Jeune buffalo...

 

 

 

 

 

 

  IMGP6499-copie-1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMGP6548

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMGP6602-copie-1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMGP6705

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMGP6713

  Au retour c'est l'heure de la lessive

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMGP6739

  La nuit tombe sur le village Masai

 

 

 

Ma batterie a tenu jusqu'au retour, je la recharge dès mon arrivée au camp, un repas, du repos et la tête enrichit de toutes ses images...

 

Je repars aujourd'hui dans l'après midi vers Mombasa, je ne sais pas trop ce que je vais trouver comme connexion internet, je verrai si je peux continuer de vous raconter cette histoire à Masai Mara et au lac Nakuru, sinon ce sera à mon retour à Nairobi le 16 août...

 

 

Merci à tous et à bientôt

 

 

 

 

 

 

 

 

logo 2   carte visite christele  FSCF-LOGO-loireatlantique1      Logo       maplemuse-large

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil