IMGP8056.JPG

 

 

 

A Dom…

 

Je suis installée chez une amie à Nantes, elle m’a prêté son appart en attendant que j’en trouve un. Pas facile de se loger en France quand vous n’avez pas de fiches de salaires depuis deux ans. Je vais poser un peu les valises pour travailler sur les cabanes et pour développer quelques projets personnels. Mais le plus important pour moi ce sont les cabanes. Je sais que c’est le sens de ma vie aujourd’hui et je ne lâcherais rien, tout en sachant que chacun devra y trouver sa place… On va s’éclater.


Nous ne changerons pas ce monde en continuant de le cautionner tel qu’il nous est proposé, mais en y vivant ce que nous sommes.


" L'homme est l'espèce la plus insensée, il vénère un Dieu invisible et massacre une nature visible ! Sans savoir que cette nature qu'il massacre est ce Dieu invisible qu'il vénère ! "
Hubert Reeves


Dieu est t’il mort ? Comme le disaient Nietzsche et Foucault…


Que devons nous croire sinon ce que nous vivons.


Quand je suis arrivée au Costa Rica, je ne savais pas que la vie allait m’offrir ce que je suis. Parce que ce n’est absolument pas ce que l’on m’a appris.


Ce que l’on veut que je sois, ce que l’on veut que je crois, n’a rien à voir avec la vie, la vraie vie que tout le monde appelle « la réalité ». La réalité c’est cette terre, celle qui nous nourrit, celle qui nous fait respirer,  qui depuis le 19 Août est de nouveau en déficit de tout ce que nous allons lui demander. Que pouvons-nous faire ? Que pouvons-nous penser ? La machine est tellement puissante que tout semble impossible…


Depuis que je suis rentrée en France il y a presque un an, à un jour près… J’ai eu beaucoup de mal à comprendre ce qu’il se passait dans ce pays. Encore aujourd’hui, les vagues à l’âme s’affrontent. Et puis au milieu de ce tumulte il y a une jeunesse.


Il y a quelques jours à Chatelaillon Plage, ce lieu d’attache familial, ce lieu de cœur magique, j’ai rencontré Florian un jeune voyageur, au bar du centre, en face du marché couvert, chez Mariejo et Jeanick (Bisous au passage). Florian a 25 ans et un jour il est allé dans la crêperie d’Hélène à Rezé, La Galette Dorée, où il a mangé une super galette et a vu une carte du monde. Il l’a regardé de plus près, a posé quelques questions. Quand je suis retournée au Costa Rica en Février il a suivi mon voyage et est ensuite parti en Amérique du Sud… Début Août il m’a appelé, il était sur l’île d’Oléron avec ses parents qui vivent à la Réunion, il avait envie que l'on se rencontre.


Il y a des moments comme ça dans la vie ou quand vous sentez que vous perdez un peu l’énergie, il y a toujours quelqu’un pour vous la redonner. Une rencontre incroyable… Un gamin devenu un homme, qui cherche un projet, une envie de vivre et de donner du « Grand Bon Sens » comme disent les québécois… Et voilà, c’était reparti… Lui et les cabanes c’est une belle histoire, un truc qu’il a envie de vivre… Une cabane au Costa Rica pour un jeune gars qui a fait des études de lettre classique… Forcément…


Et puis il y a Josée, qui m’a accompagné sur le Skype au Costa Rica, qui est au Québec en ce moment… Elle aussi a envie de participer et m'envoie régulièrement des messages pour savoir où j'en suis…


Hier, avec mon pote Lionel on était installés en terrasse, Charlotte passe, elle aussi avec un ami… Vous savez Charlotte du Lycée Notre Dame, ces jeunes qui ont tous eu leur BAC et qui pour beaucoup vont participer au projet. Charlotte qui m'a dit… « Même toute seule j’irai la construire la cabane en Afrique du Sud »… Charlotte, regardes le film sur Nelson Mandela et tu verras que seul on ne fait rien… On va venir avec toi…


Et il y a le Lycée Charles Péguy… Et oui là aussi il y a beaucoup de cœur… Je vais y travailler, ils m’ont trouvé un boulot pour que j’ai du temps pour faire le reste… Les cabanes quoi !!! Vous vous souvenez forcément des « Bébés dans le tiroir » eux aussi ils ont eu leur BAC Pro et ils vont participer aux cabanes… Au Kenya…

 

Et je n'oublie pas le Cambodge... Oui Anne Sophie nous allons aussi venir, j'ai une idée...


Il était temps que je vous raconte et il est temps que je leur écrive… Que je vous écrive…

Il était une fois des cabanes dans le monde… Il était une fois la vie, nos vies…


Et puis il y a Gwen… Gwen qui reviens dans une école au Québec à Montréal... Ce document là vous ne l’avez jamais vu… Je l’avais filmé à Vancouver, vingt minutes d'un grand moment sur l’éducation…

 

 


Bonne rentrée à tous

 

Merci et à bientôt

 

 


Retour à l'accueil