Je vous laisse la musique de l'article précédent je l'écoute en écrivant...

Si vous voulez l'entendre en lisant cet article cliquez

Et si vous voulez la couper ou la changer descendez sur l'article précédent...

 

 

 

En Aparté... Il est 4h00...

 

 

 

Making-project.jpg

 

 

 

 

Je me réveille à 4h00 du matin et je pense à tout ce qu'il me reste à faire avant de partir...

Je suis en décalage horaire avant même d'avoir pris l'avion...

Combien de jours ?... Je ne veux pas encore compter, ça va passer tellement vite...

 

Le billet de train, les écoles et les centres de loisirs en France à l'étranger, les enfants et les jeunes, Pépite, les dossiers, l'administratif, les abonnements, la com, le tri des affaires, le sac, le matériel... La famille, les amis, tous ceux que l'on a envie de voir ou de rencontrer avant de partir...

 

Alors je note,  je planifie pour être sûre de ne rien oublier, je ne vis plus au même rythme, je n'ai plus de quotidien, je laisse le temps me proposer des espaces pour gérer chaque chose l'une après l'autre et je n'arrive pas toujours à me concentrer... Trop de choses ? Non... Une capacité à faire et un besoin de ne pas tout contrôler, mais il y a des choses incontournables, pas forcement les plus agréables, alors de temps en temps l'esprit s'évade et rêve à tout ce que ce projet va donner de beau, de vrai, de rencontres et d'émotions.

 

Le temps passe trop vite, mais je ne peux plus l'arrêter, il file vers ce train dont je dois prendre le billet, vers cet avion qui va m'amener vers cette première destination ces premières rencontres et ces étapes, les unes après les autres, dont j'ai tellement envie de profiter, leur donner du "GBS" comme disent les québécois du "Grand bon sens"... Mais je ne sais pas ce que je vais vivre alors j'imagine... Et puis je me dis, laisse faire, tu verras bien, fais toi confiance, fais leur confiance et essaye de te rendormir... Mais je ne me rendors pas...

 

Je l'ai tellement rêvé que forcément, à un moment donné, le fait de se dire que je vais le réaliser provoque une envie de savoir... Mais chaque jour qui passe, et qui me ramène à la réalité m'aide finalement à ne pas aller trop vite... S'occuper de l'administratif aide bien à rester dans le présent, en tout les cas pour moi... Comment peut-on aimer gérer des trucs pareils ?

 

C'est vrai, faire un Tour du Monde c'est super simple en comparaison avec le fait de remplir des documents pour les impôts, la sécu, la poste... Enfin tous les trucs à gérer quand on part un an et que l'on ne va pas être là à la date fatidique de la déclaration, heureusement il y a internet...

C'est tout l'inverse du voyageur qui se laisse guider par ce qu'il rencontre sans savoir exactement il sera à telle date , même si pour ce projet j'en ai forcément une petite idée... 

Alors oui il y aura quelques contraintes, quelques rendez-vous mais peut-on appeler cela des contraintes...

 

Je me réveille à 4h00 du matin et je pense à tout ça... A tout ce qu'il me reste à faire... Mais je vous rassure ce n'est pas toutes les nuits... Et puis je me souviens m'être réveillée à cette heure là, parfois, pour des raisons beaucoup moins agréables...

 

Ce matin, je me suis réveillée à 4h00 et si j'avais le coeur qui battait un peu plus vite qu'à la normal, c'est parce que je sais que ce que je vais vivre va être une sacrée belle aventure, pleine de surprises et de moments magiques et que parfois les rêves se réveillent et se révèlent en pleine nuit...

 

Il y aura d'autres réveils, d'autres décalages et il y aura toujours le plaisir de pouvoir partager ces moments avec vous...

 

Alors faisons la route ensemble... "We"...

 

Excellente journée à tous...

 

 

 

 


 

 

 

 

 

FSCF-LOGO-loireatlantique1   maplemuse-large      Logo  carte visite christele     logo 2

 

 

 

 

 

 

 


Retour à l'accueil