Diana KRALL

Devil May Care

Album: When I look in your eyes

 

 

En Aparté: BREF

 

 

On a déménagé Karine... Et sa petite famille... Et ça m'a fait penser à ce que je mettrai en carton...

 


P1050150.JPG

 


J'ai horreur des déménagements, tous ces cartons, qui finissent par être trop lourds, que l'on passe d'un grenier à un autre grenier... Bref...On a déménagé Karine... 

 

 

Karine ça peut être ça


P1050143

 

Mais c'est aussi ça...


P1050104.JPG

Une Lionne... qui protège...

 

 

 

Au début je lui ai piqué son appareil photo, un appareil qui prend de drôles de photos...  J'ai enlevé le flash, je n'aime pas les lumières artificielles dans les yeux...

J'ai pris des photos de tous ceux qui étaient là, et puis forcément, on m'a repérée... De toute façon j'y arrivais pas... Y a des jours comme ça...

 

P1050136.JPG


Alors j'ai fait équipe avec Odile...

 

P1050167.JPG

Là c'est Odile...

 

On a porté quelques cartons, il pleuvait, on étaient trempées... J'ai grogné... Mais bon c'était pour Karine... Bref...

 

Il y avait pleins de jeunes, ils étaient vachement beaux avec leurs looks de jeunes...


P1050163.JPG


Et puis, quand j'ai vu tous ces meubles et tous ces cartons, j'ai pensé à ce que j'allais garder avant de partir... Je me suis dit que ce serait bien de se limiter à sept, comme lors du premier tour du monde...


Karine nous a dit "Là vous avez juste déménagé 15 ans de vie d'une maison de six personnes"... Bref

 

J'ai repensé à tous les endroits où j'avais habité, et je me suis souvenue que je ne suis jamais restée 15 ans quelque part...

Alors je me suis dit " C'est bien aussi de voyager léger"...

  

P1050199
  


P1050206

 

A mon retour, ce sera une maison où je me poserai... Pour raconter...

 

Et là j'ai pensé: " C'est bien qu'il y ai des gens qui déménagent leurs cartons d'un grenier à un autre, ça sert de piste d'atterrissage aux voyageurs, à ceux qui ne savent pas encore, ce qu'ils vont mettre dans les leurs"...

 

Et puis, je suis allée fermer l'ancienne maison... Là, j'ai rangé dans ma tête les souvenirs de tous ces moments partagés... C'est bien, ils ne se mettent pas en carton, on les emmène partout avec nous...

 

On a bu un coup... On n'en pouvait plus.... On étaient trop fiers... On s'est raconté des trucs drôles... Après je suis rentrée... Bref...

 

On a déménagé Karine... Et ça m'a fait penser à ce que j'allais mettre dans mes cartons... Et là je me suis endormie...

 

 

 

 

 


Retour à l'accueil