LE BLOG A 8 ANS... POURQUOI NOUS RACONTONS-NOUS DES HISTOIRES ?

Extraits de:

"Pourquoi nous racontons-nous des histoires ?"

Jérome Bruner

 

Ce petit livre est né à Bologne, dont la très vénérable université m'a invité à prononcer des Lezioni Italiane. Il ne s'agit pas à proprement parler de "Leçons italiennes" mais de conférences données par un visiteur étranger sur un sujet au choix. Je souhaite que le sujet que j'ai choisi réponde aux idéaux de la grande université de Bologne.

En effet, Bologne a toujours été, depuis sa fondation au XIIième siècle un foyer extrêmement vivace d'effervescence interprétative: On n'a cessé de réfléchir sur le sens des mots, sur la signification des textes, mais aussi sur la façon dont il convenait d'interpréter dans la pratique la lettre de la loi. Mais cette attitude est rarement bien accueillie par ceux dont l'autorité repose sur l'acceptation du monde établi. Et l'histoire de Bologne est émaillées de conflit avec autorité.

 

LE BLOG A 8 ANS... POURQUOI NOUS RACONTONS-NOUS DES HISTOIRES ?

Avons nous vraiment besoin d'un nouvel ouvrage consacré au récit, aux histoires, à leurs caractéristiques et à leurs usages ? nous entendons de toutes parts des histoires; nous les racontons avec la même aisance que nous comprenons, vraies ou inventées, réelles ou donnant l'apparence de l'être, accusations ou justifications. Nous les acceptons sans sourciller, comme si de rien n'était. Nous en sommes si friands qu'elles nous semblent aussi naturelles que le langage lui-même(...)

(...) Le sens commun croit dure comme fer que la forme de l'histoire n'est rien d'autre qu'une fenêtre ouverte sur la réalité, et non un moule qui impose sa forme. Peu importe si nous savons parfaitement que les histoires sont peuplées de personnages jouissant de leur libre arbitre, dotés de courage, d'une peur ou d'une malveillance dont notre intuition nous avertit qu'ils sont idéalisés, qui doivent affronter des obstacles absolument surnaturels (ou surnaturellement ordinaires) au regard des désirs qu'ils veulent réaliser(...)

(...) De ce fait, ces récits puisent aussi dans la tradition narrative la mieux établie. Robert Cover l'a remarqué dans un article devenu célèbre, paru il y a une vingtaine d'année, intitulé "Nomos and Narrative":

" Il ne peut y avoir d'institutions légales ou de prescriptions sans récits qui permettent de les situer et de leur donner du sens. Chaque constitution a son épopée, chaque Décalogue a ses Écritures. Une fois qu'elle a été comprise dans le contexte des récits qui lui donnent sens, la loi cesse d'être un simple système de règles qu'il convient d'observer: elle devient un univers dans lequel il s'agit de vivre."

(...) La magie des belles histoires vient peut-être de ce qu'elles sont capables d'entrelacer ces deux univers, de faire en sorte que jamais ne soit séparé ce que l'on sait de celui qui le sait(...)

(...) Les modèles narratifs ne se bornent en effet pas à donner forme au monde; ils façonnent également les esprits qui cherchent à lui donner du sens. Mais ce dualisme sans fin ne se limite pas au drame ou à la fiction: il tourmente également le juriste qui raconte des récits judiciaires, et l'autobiographe qui s'efforce de construire un Moi.Mais il se pourrait que nous nous soyons un peu éloigné de l'histoire(...)

(...) Les enfants entrent en effet très tôt dans le monde du récit. Comme les adultes, ils développent des attentes quant à ce que devrait être le monde, et il leur arrive aussi que ces attentes subissent des distorsions singulières. Encore une fois comme les adultes, ils sont extrêmement sensibles à tout ce qui est inattendu. On peut même dire que cela attire. Cette fascination pour l'inattendu imprègne leurs premiers jeux(...)

(...) Nous comprenons enfin que le récit est une affaire sérieuse, que ce soit dans le domaine de la loi, de la littérature ou de la vie. Mais ce n'est pas tout. Il n'est sans doute pas d'activité de l'esprit qui procure de tels délices, tout en faisant courir de tels périls.

LE BLOG A 8 ANS... POURQUOI NOUS RACONTONS-NOUS DES HISTOIRES ?

 

Joyeux Noël

 

Retour à l'accueil